Sonam Saxena, 43 ans, de Bellevue, Washington, un chef de produit de Google Cloud, a alerté mardi la police de la disparition de sa femme, Smriti Saxena, 41 ans, responsable du programme de licences du Cloud chez Microsoft.

Il a confié à un journal local que, en vacance à Hawai, il avait laissé sa femme sur une plage retirée dans la Baie d’Anaehoomalu vers 22 heures afin d’aller lui chercher son inhalateur contre l’asthme dans leur chambre à l’hôtel Waikoloa Beach Marriot Resort & Spa.

Mais qu’à son retour, sa femme avait disparu, alors que son sac à main, avec son téléphone, son permis de conduire et sa carte de crédit, était toujours sur la plage.

Il serait retourné dans leur chambre pour voir si elle était revenue, et comme ce n’était pas le cas, il a appelé le 911.

Il a aussi demandé de l’aide dans un billet sur LinkedIn.

Mercredi, il s’est plaint sur Twitter que la police hawaïenne ne lui répondait pas.

Peu après, celle-ci venait l’arrêter.

Il est soupçonné de meurtre au deuxième degré, une femme morte ayant été trouvée à proximité de l’endroit où sa femme aurait disparu.

Le service de police a indiqué qu’il devrait recevoir bientôt le rapport d’autopsie et l’identification de la victime. D’après la loi, la police doit déposer une plainte contre le mari dans les 48 heures après son arrestation, ou le laisser partir.

Le couple, formé il y a dix-sept ans, a deux enfants, de 13 et 8 ans.