L’agence de presse Bloomberg a pu lire une présentation de TikTok de cet été.

Elle montre qu’en France, 11 millions d’utilisateurs regardent quotidiennement un peu plus d’une heure les vidéos sur le réseau social.

En Europe, les Norvégiens sont les plus assidus : leur 1,2 million d’utilisateurs ouvrent l’application 17 fois par jour et regardent plus de 74 minutes de vidéo.

L’application est moins populaire en Allemagne, 10,7 millions d’utilisateurs actifs quotidiens (DAUs) ; en Italie, 9,8 millions ; en Espagne, 8,8 millions.

Elle est beaucoup plus populaire au Royaume-Uni, avec 17 millions de DAUs.

La pandémie de covid-19 a largement profité à TikTok, puisqu’ils n’étaient que 10 millions au Royaume-Uni dans une présentation diffusée au premier trimestre.

Les 18-24 ans sont sans doute la première ou la deuxième classe d’âge derrière les moins de 18 ans, même si les utilisateurs prétendent avoir plus de 18 ans dans 66 % à 82 % des cas selon le pays : la présentation ne mentionne pas les utilisateurs de moins de 18 ans, et les totaux n’arrivent pas à 100 %.

La plupart des utilisateurs de l’application sont des utilisatrices.

TikTok compte plus de 100 millions de DAUs en Europe, tout comme aux États-Unis.