Les actions d’Allegro, « l’Amazon polonais », ont bondi jusqu’à 65 % à la suite de son introduction sur la Bourse de Varsovie, la plus grande de tous les temps en Pologne.

Le prix d’introduction s’élevait à 43 zlotys, le prix d’ouverture atteignit le 65 zlotys, et le cours des actions atteignit bientôt 71 zlotys.

Ce qui fit bondir la capitalisation boursière du groupe à 66 milliards de zlotys, soit 14,74 milliards d’euros.

Allegro, qui compte 12,3 millions « d’acheteurs actifs », profite ainsi de la hausse de la demande des investisseurs pour des entreprises pouvant bénéficier du passage au commerce en ligne, accéléré par la pandémie covid-19.

Fondée en 1999, Allegro se concentra sur son marché domestique, à la croissance très élevée par suite de l’adhésion à l’Union européenne et de l’expansion rapide résultante de la classe moyenne.

Son CEO, Francois Nuyts, a intimé que ces derniers mois, un travail de fond sur l’architecture de son système a été effectué, et qu’il serait à même de faire profiter de la plateforme à des clients étrangers dans leur propre langue.

Avec cette introduction, la Bourse de Varsovie ambitionne à nouveau de devenir un centre financier régional, alors que le nombre d’entreprises cotées diminue chaque année depuis quatre ans.