AMD vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2020.

En glissement annuel, son chiffre d’affaires augmente de 56 % à 2,8 milliards de dollars, et son résultat d’exploitation bondit de 141 % à 449 millions de dollars – respectivement 2,4 milliards et 379 millions d’euros.

Des résultats records et supérieurs aux attentes.

Pourtant, le cours de son action baisse actuellement de 3,4 % sur le NASDAQ, ce qui s’explique par l’annonce du rachat de Xilinx pour 35 milliards de dollars.

Par segment :

– Les ventes de Computing and Graphics sont en hausse de 31 % à 1,67 milliard de dollars, poussées par une croissance importante des ventes de processeurs Ryzen, partiellement compensée par des ventes en baisse de cartes graphiques.

– Les ventes de Enterprise, Embedded and Semi-Custom explosent de 116 % à 1,13 milliard de dollars, grâce à des ventes en hausse des produits semi-personnalisés (puces pour consoles de jeux vidéo Xbox Series X de Microsoft et PlayStation 5 de Sony, dont les commercialisations sont imminentes), ainsi qu’à l’augmentation des ventes de processeurs EPYC pour les serveurs et centres de données.

Pour le quatrième trimestre, AMD vise un chiffre d’affaires en hausse de 41 % à 3 milliards de dollars.