Apple_FusedGlass_17Comme l’a découvert Apple Insider, ce mardi, le 8 juillet 2014, L’US Patent & Trademark Office (l’équivalent américain de l’ INPI en France) vient d’accorder à Apple un brevet, numéro 8,773,848, déposé le 25 juillet 2012, sur des boîtiers de téléphones en verre fusionné.

Le verre fusionné permet d’obtenir des structures, qui peuvent être transparentes, pesant bien moins lourd qu’un assemblage traditionnel de verres, avec des jointures invisibles.

Et il est possible de l’usiner de façon à obtenir presque toute forme, comme des côtés arrondis.

Cela ne signifie pas pour autant que la firme de Cupertino exploitera forcément ce brevet.

Apple possède déjà un brevet sur les plaques de saphir laminées, ultrarésistantes.

Utilisée uniquement sur le verre qui recouvre le capteur Touch ID, Apple pourrait aussi décider d’étendre l’utilisation de ce matériau.

Néanmoins, comme Jonathan Yve, le vice-président du design chez Apple, est l’un des co-inventeur du brevet, il est bien possible qu’Apple cherche à produire des versions transparentes des iPhones.