Andy Rubin, le cofondateur d’Android qui devint responsable de la division mobile de Google, puis de sa division robotique, vient de quitter l’entreprise.

James Kuffner, un chercheur chez Google, et un professeur au Robotics Institute de l’université Carnegie Mellon, remplacera Rubin à la tête de la division.

Larry Page commente :

« Tous mes vœux à Andy pour la suite. Avec Android, il a crée quelque chose de vraiment remarquable. »

Rubin a commencé chez Apple, co-fondé Danger et en 2003 il a créé Android avec Rich Miner. En 2005 Google rachetait Android.

Android est rapidement devenu clé pour Google, et Rubin était connu pour sa passion pour Android et pour garder le système d’exploitation neutre afin qu’un grand nombre de fabricants de matériels l’utilisent. Petit à petit il est toutefois plus ou moins tombé en disgrâce, et en 2013, Rubin était remplacé par Sundar Pichai.

Ce dernier a d’ailleurs reçu récemment de nouvelles responsabilités (Google+, cartographie, moteur de recherche, infrastructure) au moment où Larry Page cède les responsabilités opérationnelles et se concentre sur la stratégie, et où parallèlement de nombreux dirigeants quittent Google

Rubin, qui a 51 ans, va fonder un incubateur pour les start-up orientées vers les technologies des équipements électroniques. Ni Rubin ni Google n’ont précisé si Google jouerait un rôle ou serait actionnaire de l’incubateur.