Apple présente ses excuses

Fait rarissime, peut-être motivé par les nombreux recours collectifs, Apple présente ses excuses pour la gestion des batteries de l’iPhone, et de son impact très négatif sur les performances du smartphone. L’entreprise explique comment les batteries vieillissent, le risque d’arrêts intempestifs, et sa solution controversée.

Apple va réduire, jusqu’à décembre 2018, le prix des batteries de remplacement des iPhones 6 ou supérieurs, à 29 dollars au lieu de 79 dollars, avec des informations plus précises bientôt.

Le fabricant va également rendre plus clair l’état de santé de la batterie dans une prochaine mise à jour du système d’exploitation iOS.

En revanche, Apple ne mentionne pas la possibilité de désactiver cette gestion des batteries, qui décime les performances, alors que les autres grands fabricants de smartphones comme Samsung, LG, HTC ou Motorola affirment ne pas ralentir les téléphones avec des batteries usées.

 


Uber perd 40 % de sa valeur

Le New York Times croit savoir qu’un groupe d’investisseurs mené par SoftBank va racheter 17,5 % des actions de Uber à 33 dollars l’action, soit une valeur totale de 48 milliards de dollars pour l’entreprise.

Lors du dernier tour de financement de la licorne, il y a près d’un an et demi, la jeune pousse de taxis et de VTC était valorisée 70 milliards de dollars, la première licorne du monde en valeur.

Uber perdrait donc 40 % de sa valeur.

Si l’entreprise a tant besoin de capitaux frais, c’est qu’elle est une superbe machine (autonome ?) à pertes, avec plus de 2,5 milliards de dollars perdus au cours des deux derniers trimestres, et largement plus de 10 milliards depuis sa création.


Google abandonne la commercialisation de sa tablette

La commercialisation du Pixel C, la seule tablette de Google, lancée en décembre 2015, est abandonnée. La tablette devait tourner sous Chrome OS, mais Google n’avait pas su adapter sa plateforme pour le tout tactile à temps, et finalement, elle fut commercialisée avec Android.

Google n’a jamais dévoilé les chiffres de vente de la tablette. Avec un prix élevé, elle s’est sans doute mal vendue.


La Corée du Sud impose des transactions nominatives pour les cryptomonnaie

Avec un cours volatile passant de 1 000 à 20 000 dollars en 2017, les États commencent à s’inquiéter du Bitcoin et des autres monnaies virtuelles.

La Corée du Sud, qui avait déjà interdit les ICO en septembre, annonce que toutes les transactions de monnaies virtuelles devront être effectuées sous le nom réel de l’acheteur ou du vendeur – comme c »est déjà le cas pour tous les autres instruments financiers.

Avec cette initiative, le gouvernement espère endiguer « l’explosion irrationnelle de la spéculation », et sans doute, limiter la fraude fiscale sur les gains.


La poste américaine devrait facturer Amazon plus cher pour les livraisons

C’est l’opinion partagée par le Président Donald Trump dans un tweet:

Trump n’apprécie guère le groupe, ni son fondateur et CEO Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde et propriétaires de journaux comme le Washington Post, qui ne sont pas franchement pro-Trump.

D’après une estimation de CityGroup d’avril dernier, une soudaine augmentation des tarifs de l’U.S. Postal Service coûterait au minimum 2,6 milliards de dollars à Amazon, et serait probablement suivie par l’augmentation des tarifs d’UPS et de FedEX.