Facebook a publié hier soir ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2018.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires augmente de 33 % à 13,7 milliards de dollars (12,1 milliards d’euros), et son résultat net progresse de 9 % à 5,1 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros).

98,6 % des revenus de Facebook sont issus de la publicité numérique.

92 % du chiffre d’affaires de la publicité numérique du réseau social est mobile, soit 4 points de base de hausse.

Le nombre d’utilisateurs actifs quotidien s’accroît de 9 % à 1,49 milliard.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuel est en progression de 10 % à 2,27 milliards. 2,6 milliards de personnes utilisent au moins l’un des services de Facebook chaque mois : Facebook, WhatsApp, Instagram ou Messenger.

Les dépenses ont augmenté de 53 % et le nombre d’employés de 45 % à 33 606 personnes.

Ces résultats sont accueillis favorablement par les investisseurs, même s’il s’agit de la croissance trimestrielle du chiffre d’affaires la plus faible à ce jour, et que le nombre d’utilisateurs est inférieur aux attentes : le cours de l’action de Facebook a augmenté hier de 2,96 % avant l’annonce, puis de 5,67 % avant l’ouverture de la Bourse de New York.