Le numéro un mondial de la diffusion de musique en ligne Spotify Technology annonce un programme de rachat d’actions, approuvé par son conseil d’administration, d’un montant maximum d’un milliard de dollars et de 10 millions d’actions ordinaires.

Il commencera au quatrième trimestre et se terminera au 21 avril 2021.

Avec cette annonce, Spotify espère inverser le cours baissier de son action, qui souffre à la fois de la baisse globale et brutale de la valorisation des entreprises de technologie en octobre, et de résultats qui ne convainquent pas entièrement les analystes financiers.

Il y a quelques jours, Spotify a annoncé ses résultats du troisième trimestre : chiffre d’affaires en hausse d’une année sur l’autre de 31 % à 1,35 milliard d’euros, perte d’exploitation de -6 millions d’euros, en recul de -92 %.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels progresse de 28 % à 191 millions de dollars.

Son action avait alors été rétrogradée par des analystes se plaignant des prévisions pour le quatrième trimestre, notamment une marge brute inférieure de 50 points de base à la prévision précédente, du fait de son accord avec Google Home, ainsi que des négociations avec les maisons de disques qui pourraient être difficiles.

Le marché de la diffusion de musique est très compétitif. Spotify doit faire face à Apple Music, les différentes offres de Google, Amazon Music et bien d’autres.