Oracle a publié lundi soir ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de son exercice 2019, qui s’est terminé le 30 novembre 2018.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires reste inchangé à 9,6 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros), et son résultat d’exploitation augmente de 2 % à 3,1 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros).

Des résultats moyennement accueillis, avant que la prévision du bénéfice par action du troisième trimestre ne soit dévoilée pendant la conférence téléphonique : de 0,86 à 0,88 dollar, soit mieux que le consensus : 0,84 dollar. Le cours de l’action est en hausse de 5 % à 48,02 dollars avant l’ouverture de la Bourse.

Par division, les services constituent 9 % des ventes, tout comme le matériel, les licences pour le nuage et sur site  13 %, et les services dans le nuage et le soutien pour les licences 69 %.