Aujourd’hui, Qualcomm Technologies annonce le Snapdragon X55, son modem 5G New Radio (NR) de seconde génération.

Il s’agit d’une simple puce gravée avec une finesse de 7 nanomètres (l’état de l’art actuel) compatible avec les standards de la 2G à la 5G multimode, les fréquences mmWave et les bandes passantes dans le spectre d’ondes inférieures à 6 GHz.

L’entreprise annonce des débits maximums de 7 gigabits par seconde (Gbps) en téléchargement, et de 3 Gbps en téléversement en 5G, et 2,5 Gbps en 4G catégorie 22.

Sa compatibilité avec toutes les bandes de la 5G, les modes d’opération TDD et FDD, et les réseaux Standalone (que de la 5G) et Non-Standalone (réseau 4G+5G) le rend utile dans presque tous les types de déploiements dans le monde.

Sa compatibilité avec le partage dynamique du spectre entre la 4G et la 5G permet aux opérateurs d’accélérer leur déploiement 5G initial en exploitant leur spectre 4G pour la 4G et la 5G.

Le Snapdragon X55 est le premier modem 5G annoncé compatible avec la technologie de suivi d’enveloppe 100 MHz, un réglage adaptatif d’antenne 5G sous les 5 GHz qui permet de minimiser sa consommation électrique.

Le modem est conçu pour fonctionner de concert avec le module d’antenne QTM525.

Les échantillons sont distribués aux partenaires en ce moment. Les premiers Snapdragon X55 devraient être commercialisés dans des appareils mobiles d’ici la fin de l’année.

En France, plusieurs grandes villes seront couvertes au plus tard en 2020. La procédure d’attribution des fréquences 3,5 GHz et 26 GHz aura lieu au plus tôt fin 2019.