Xbox Live SDK

Comme prévu, Microsoft ouvre son kit de développement Xbox Live à Android et iOS.

Xbox Live fournit des services d’identification et de soutien de communautés de joueurs : liste d’amis, clubs, listes des scores, hauts faits, etc.

Avec ce kit, les développeurs de jeux peuvent désormais intégrer la plateforme communautaire de Microsoft sur la plupart des plateformes de jeux vidéo : Microsoft vise l’unification des deux milliards de joueurs dans le monde. L’entreprise est très active pour le développement de partenariats, afin que les joueurs puissent jouer avec des joueurs sur d’autres plateformes.

Sont notoirement absents la Nintendo Switch, faute d’un accord pour l’instant, et la PlayStation 4, ce qui n’arrivera sans doute jamais puisque Sony veut entièrement contrôler sa plateforme.

Microsoft Game Stack

Xbox Live SDK fait partie de la Microsoft Game Stack, la pile d’outils, de services et de plateformes pour le jeu vidéo : Azure PlayFab, DirectX, Havok, Microsoft Azure, Mixer, Power BI, Simplygon, Visual Studio, VS App Center, Windows, Xbox Game Studios, Xbox Live.

C’est une offre complète pour les éditeurs et les développeurs dans un marché international. Le nuage est devenu fondamental, pour le multijoueur aussi bien que la sécurité anti DdOS, l’intelligence artificielle, le stockage des données des joueurs et la télémétrie.

PlayFab offre aujourd’hui cinq nouveaux services en aperçu privé : Matchmaking pour trouver des équipiers ou des adversaires sur tous les jeux et tous les appareils ; Party pour la transcription et la traduction en direct afin que des joueurs de plusieurs nationalités puissent jouer ensemble ; Game Insights pour la télémétrie ; Pub Sub pour l’abonnement à et la gestion des notifications push ; et User Generated Content pour la gestion des contenus développés par les joueurs.

La Microsoft Game Stack est également l’arme brandie contre Amazon Web Services, qui s’intéresse également au jeu vidéo : avec les acquisitions de Twitch et GameSparks, ou le lancement d’un studio de jeux.

Project xCloud

Enfin, Microsoft a démontré en direct Project xCloud, son futur service de diffusion en continu de jeux vidéo, dont le principal intérêt pour le joueur est de ne pas avoir à investir dans des équipements coûteux.

Pour l’entreprise, il ne s’agit pas de concurrencer les consoles de jeux, mais d’offrir le plus grand choix aux joueuses et aux joueurs, à la manière des services de musique et de vidéos dont on bénéficie aujourd’hui.