D’après les estimations du cabinet d’études Canalys, la croissance du nuage informatique en Chine, limité à l’infrastructure en tant que service (IaaS), a augmenté de 58 % au deuxième trimestre 2019, comparé au deuxième trimestre 2018, pour atteindre 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros).

La croissance de Baidu Cloud, qui reste en 4e position, s’élève à 92 % ; celle de Tencent Cloud, qui reste en 2e position, est de 88 %. Amazon Web Services connaît la troisième plus forte progression, avec une croissance de 48 %, et conserve sa 3e place. Alibaba Cloud reste leader, avec une croissance de 43 %.

En comparaison, la croissance globale d’AWS atteignait 37 % au 2e trimestre, et celle de Microsoft Azure s’élevait à 64 %.

Daniel Lu, analyste de recherche, note :*

 

« Les dépenses en services d’infrastructure dans le nuage continuent d’augmenter parmi les organisations chinoises, en particulier les jeunes pousses, les agences gouvernementales et les entreprises, qui sont devenues plus ambitieuses dans la croissance de leurs capacités numériques pour saisir les opportunités dans l’énorme marché de consommation d’Internet et de téléphonie mobile du pays.

La concurrence en Chine s’est intensifiée, principalement en raison des fournisseurs locaux de services cloud, y compris Alibaba Cloud, Tencent Cloud et Baidu Cloud. L’augmentation des revenus tirés des services cloud est une priorité stratégique absolue pour ces entreprises dans un contexte de demande intérieure croissante.

 

* Traduction: Le Diligent