Presque un an après le lancement de la gamme d’écrans de conversation vidéo Portal, Facebook persiste, malgré des ventes confidentielles, et lance la deuxième génération de produits de la gamme.

Elle se compose de trois références : Portal Mini, Portal et Portal TV.

Les Portal et Portal Mini ressemblent à des cadres de photos ce qui facilitera leur intégration dans la maison. Ils peuvent afficher des photos ou des vidéos, à la verticale comme à l’horizontale.

Le premier est équipé d’un écran de 10 pouces (25,4 cm) et le second d’un écran de 8 pouces (20,3 cm).

Alors que les premiers produits nécessitaient des correspondants avec Facebook Messenger pour les conversations vidéo, cette nouvelle génération intègre également les appels WhatsApp ; Story Time pour des histoires animées, AR pour une dose de réalité virtuelle ; Amazon Prime Video et d’autres services de SVOD plutôt orientés États-Unis ; et Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon.

On ne peut commander les Portals avec « Hey Portal » qu’en anglais, même si Facebook promet d’autres langues pour plus tard.

Alexa comprend de nombreuses langues.

Portal TV est un boîtier intégrant une caméra, des micros et une puce, pour offrir les mêmes services que les autres produits de la gamme, mais sur un appareil de télévision raccordé par HDMI.

Sur les trois nouveaux produits, il est possible de désactiver la caméra et les micros, ce qui est indiqué par une lumière rouge, et de bloquer physiquement l’objectif.

Toutefois, qui souhaite faire confiance à une entreprise championne toute catégorie de la violation de la vie privée depuis sa création ?

On se rappellera aussi que lors du lancement de la première génération de Portal, Facebook avait aussi laissé entendre qu’aucune donnée ne serait collectée – cette fois-ci Facebook mentionne la collecte optionnelle d’échantillons pour analyses afin d’améliorer la qualité du service – pour finalement reconnaître que les informations sur les personnes appelées avec Portal, comme la longueur et la fréquence des appels, ou les applications lancées sur le Portal peuvent être utilisées pour les cibler avec des publicités sur les sites et les applications appartenant à Facebook, sur ordinateur, tablette ou mobile.

On peut se demander s’il en sera de même avec la seconde génération, et pourquoi Facebook n’a pas cru bon de le préciser.

Et rappeler qu’il est très facile de passer des appels vidéos, mais avec le service de son choix, de son téléphone, tablette, ordinateur et même télévision reliée par HDMI, Wi-Fi ou WiDi à un ordinateur.

Portal mini coûte 129 $ HT, Portal 179 $ HT et Portal TV 149 $ HT.

Les nouveaux produits sont disponibles en pré-achat sur portal.facebook.com et quelques partenaires, aux États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, France, Espagne et Italie.

Le Portal et le Portal Mini seront expédiés à partir du 15 octobre, et le Portal TV dès le 5 novembre.