En glissement annuel, le chiffre d’Apple au quatrième trimestre de son exercice 2019, qui s’est terminé au 28 septembre 2019, augmente de 2 % à 64 milliards de dollars, et son résultat net se contracte de 3 % à 13,7 milliards de dollars – respectivement 57,4 et 12,3 milliards d’euros.

Ces résultats sont supérieurs aux attentes, et le cours de l’action d’Apple est actuellement en hausse de 1,2 % à 246 $.

Par division : iPhone, 33,4 milliards de dollars (-9 %) ; iPad : 4,55 milliards de dollars ; Mac : 7 milliards de dollars ; Wearables, Home and Accessories : 6,5 milliards de dollars ; Services : 12,5 milliards de dollars ;

Pour le premier trimestre de son exercice 2020, Apple vise un chiffre d’affaires de 85,5 à 89,5 milliards de dollars (de 76,6 à 80,2 milliards d’euros), et une marge brute de 37,5 à 38,5 %, contre 38 % actuellement.

Durant la conférence téléphonique, Tim Cook a présenté son arme pour lutter contre la saturation du marché des ordiphones et la période toujours plus longue de leur remplacement par les clients : la possibilité de payer un iPhone sur 24 mois sans frais avec une Apple Card.

Le programme de reprise des anciens iPhones est stratégique : le volume de vente par son intermédiaire est cinq fois plus élevé qu’il y a un an.

D’après Cook, les trois quarts de ventes d’Apple Watch au cours du trimestre ont été effectués par des personnes qui n’avaient jamais acheté une Apple Watch auparavant.