La recette du succès d’Instagram n’a pas changé : copier encore et toujours la concurrence.

Après avoir pillé sans vergogne les meilleures idées de Snapchat, la filiale de Facebook s’attaque à une application qui connaît un énorme succès auprès des jeunes et des très jeunes : TikTok.

Avec Reels, on peut créer des clips vidéo avec de la musique, et le partager comme une Stories.

Comme avec TikTok, un choix de musiques dans un énorme catalogue de morceaux est offert, ou l’on peut copier l’audio de toute autre vidéo.

Robby Stein, directeur de la gestion de produits d’Instagram, a tout du moins la décence de reconnaître que la popularité de ce format doit beaucoup à Musically et Tik Tok (la deuxième entreprise ayant racheté la première), de même que le fondateur d’Instagram il y a quelques années à propos de Snapchat.

L’avantage d’Instagram, plutôt que de lancer une nouvelle application, est de tirer parti de son 1,5 milliard d’utilisateurs actifs mensuels*.

Le choix du Brésil comme terrain de test, sous le nom Cenas, est logique : Instagram, tout comme la musique, y est très populaire, et c’est l’un des pays encore à conquérir par Tik Tok.

 

 

* Tout le monde n’est pas convaincu de la réalité des chiffres d’utilisateurs de Facebook et de ses filiales.