Firefox 71

La 71e version du navigateur web Firefox de Mozilla est disponible.

L’une des principales nouveautés pour l’utilisateur est « incrustation vidéo ». Il s’agit de placer une vidéo dans une fenêtre séparée, qui reste visible quand on change d’onglet dans Firefox ou qu’on passe en dehors du navigateur. Elle est disponible maintenant sur Windows, et sera disponible sur macOS et Linux lors de la prochaine mise à jour, prévue en janvier 2020.

Incrustation vidéo: nouvelle possibilité de placer une vidéo dans une fenêtre séparée et toujours visible.

Incrustation vidéo: nouvelle possibilité de placer une vidéo dans une fenêtre séparée et toujours visible.

Lockwise, le gestionnaire intégré de mots de passe, est amélioré. Il reconnaît désormais les sous-domaines et remplira en conséquence automatiquement les informations adéquates de connexion.

Les détails des alertes intégrées des fuites de données de site web, que l’on trouve dans Firefox Monitor, sont désormais aussi accessibles par ceux qui utilisent un lecteur d’écran.

Le navigateur fournit aussi des informations plus détaillées sur les traqueurs qui ont été bloqués, par notification, et sur le nombre de traqueurs bloqués, en ouvrant le panneau de protection en cliquant sur le bouclier à gauche de la barre d’adresse.

Les nouveautés pour les développeurs sont détaillées, en anglais, ici.

 

Logiciels espions d’Avast et AVG

Mozilla vient également de retirer quatre extensions d’Avast et de sa filiale AVG, parce que ces dernières collectaient les données personnelles et l’historique de navigation de ses utilisateurs.

Cette décision est fondée sur les découvertes de Wladimir Palant, fondateur d’Eyeo et créateur de l’extension Adblock Plus.

Fin octobre, il publiait une analyse selon laquelle l’extension Avast Online Security transmettait des données vers ses serveurs qui lui permettaient de reconstruire l’historique complet de navigation, et une quantité de données bien supérieure à ce qui est nécessaire pour remplir son office, surtout comparée à des services concurrents comme Google Safe Browsing.

Mardi, il a apporté des précisions : Avast Online Security et AVG Online Security extensions ne sont pas les seuls logiciels espions d’Avast, Avast SafePrice et AVG SafePrice ont le même comportement.

Opera a également décidé de retirer les 4 extensions de son magasin d’extensions. Ce n’est pas encore le cas de Google.