D’après les estimations du cabinet d’études Strategy Analytics, Apple a vendu 30,7 millions d’Apple Watches en 2019, soit 36 % de plus en volume qu’en 2018.

L’ensemble de l’industrie horlogère suisse a vendu 21,1 millions de montres en 2019, en recul de 13 % par rapport à 2018.

Les ventes d’Apple dépassent donc pour la première fois, en 2019, et de très loin, celles de l’industrie horlogère suisse.

Si les montres analogiques ont toujours du succès auprès d’une clientèle d’un certain âge, les jeunes leur préfèrent des montres intelligentes ou des bracelets connectés.

L’industrie horlogère helvétique n’a donc pas réussi à séduire avec ses propres montres intelligentes.

Un échec, qui, nous semble-t-il, est largement partagé par Google, et son incapacité à développer une plateforme attrayante pour les montres et les technologies mettables.