Les ventes mondiales dématérialisées de jeux vidéo sont en hausse de 14 % en mai 2020 comparées à celles d’il y a un an, mais en baisse de 3 % par rapport à avril 2020, pour atteindre 10,2 milliards de dollars – 9,06 milliards d’euros.

La croissance s’explique largement par la pandémie de la maladie à coronavirus COVID-19, et des politiques de confinement un peu partout dans le monde.

Le retour progressif à la normale explique le léger déclin d’un mois sur l’autre.

Les ventes de jeux pour consoles ont chuté de 27 % en un mois, à cause du nombre réduit de nouveaux titres, et parce que les Sony PS4 et Microsoft Xbox One sont en fin de cycle de vie.

D’une année sur l’autre, la croissance s’élève à 8 % pour les jeux sur PC, 14 % pour jeux sur mobiles et 23 % pour jeux sur consoles.

Le nombre de joueurs de Grand Theft Auto V sur PC a bondi de 245 % d’avril à mai, après sa mise à disposition gratuite sur le magasin d’Epic Games. Pour les mêmes raisons, le nombre de joueurs sur PC de Sid Meier’s Civilization VI a crû de 477 %.

Le plus grand début du mois est Minecraft Dungeons, avec 1,8 million de joueurs. Comme il ne coûte que 19,99 $ sur console et qu’il est inclus dans les abonnements Xbox Game Pass, il n’apparaît nulle part sur le classement.

Peacekeeper Elite de Tencent a atteint son plus haut niveau de revenu, et c’est le premier jeu du classement par chiffre d’affaires. Il s’agit d’une version localisée pour la Chine de PlayerUnknown’s Battlegrounds Mobile.