DirectX 12 Ultimate est la dernière version (12_2) de l’interface de programmation multimédia de Microsoft. Elle devait être annoncée à l’occasion de la Game Developers Conference, mais comme cette dernière a été annulée cette année pour cause de COVID-19, l’annonce fut effectuée en mars 2020.

Elle officialise les technologies sur lesquelles elle travaille depuis des années avec ses partenaires, comme la compatibilité directe avec le rendu par tracé de rayons, l’ombrage à taux variable, et ainsi de suite.

Les passionnés peuvent lire une version détaillée de toutes les technologies de DirectX 12 Ultimate en naviguant ici.

C’est important car DirectX est le standard de l’industrie du jeu vidéo, et les développeurs vont se mettre à exploiter les dernières API pour leurs futurs titres. Et DirectX 12 Ultimate est aussi l’API de la console Xbox.

DirectX 12 Ultimate est basé sur les capacités des processeurs graphiques de génération actuelle : Turing de NVIDIA et RDNA2 d’AMD Radeon.

NVIDIA est le premier fabricant de GPU à mettre à disposition un pilote 100 % compatible avec DirectX 12 Ultimate.

Ce pilote GeForce Game Ready, version 451.48, est également le premier compatible avec la planification GPU accélérée par le matériel (hardware accelerated GPU scheduling), une fonctionnalité introduite par WDDM 2.7 de la toute dernière version de Windows 10, Windows 10 Version 2004 de mai, qui, à cause d’incompatibilités toujours à résoudre, n’est pas encore installée sur de nombreux PC fin juin.

La planification consiste à décharger Windows de la gestion de la mémoire vidéo, qui devient la responsabilité, si le système est ainsi configuré, de la carte graphique, intégrée ou non.

Elle est indépendante de l’API et fonctionne avec DirectX, Vulkan et OpenGL.

On devrait pouvoir en tirer une réduction mineure de la latence et une augmentation mineure des performances.