La 5G serait plus qu’une 4G accélérée. Elle permettrait d’offrir des services sophistiqués dans le nuage, riches en données, plus rapidement et avec moins de latence que jamais. Elle transformerait notre vie comme pilier de la ville intelligente, du véhicule autonome et d’une nouvelle révolution industrielle.

Le déploiement des réseaux 5G devrait commencer en 2020.

La 5G nécessitera des appareils connectés, des nuages informatiques, et des réseaux virtualisés. Présent dans tous ces domaines, Intel estime être dans une position unique pour la 5G.

L’entreprise a présenté sa feuille de route pour les modems 5G.

La semaine dernière, elle a conduit un appel de bout en bout en 5G, sur la bande 28 GHz, avec ses propres puces en développement, une étape majeure.

Intel prépare désormais toute une gamme de modems 5G.

La série Intel XMM 8000 pour les modems 5G multimodes commerciaux, pour les téléphones mobiles, les ordinateurs, les appareils fixes du consommateur et même les véhicules.

L’Intel XMM 8060 sera le premier modèle multimode 5G du fabricant, également compatible avec les standards 2G, 3G et 4G. Il sera commercialisé vers la mi 2019.

Le monde ne passera pas du jour au lendemain en 5G en 2020. Pour assurer la transition de la 4G à la 5G, Intel prépare l’Intel XMM 7660, un modem 4G de catégorie 19, avec un débit maximum de 1,6 gigabit par seconde. Il sera disponible courant 2019.