HP, numéro un mondial des ventes d’ordinateur en volume, va vendre des produits Apple, numéro un de la téléphonie mobile et des tablettes en valeur !

Le fabricant se présente désormais comme un fournisseur de solution de gestion d’appareils multi-os.

HP commercialise le Device as a Service (DaaS, appareils en tant que services), c’est à dire l’achat, la mise en service, le support des appareils et leur gestion.

C’est dans le cadre de cette offre que HP va proposer des appareils Apple: iPhone, iPad, Mac, et autres produits.

HP estime qu’en 2020, les entreprises utiliseront 9 milliards d’appareils, soit 4 par employé, provenant de différents environnements.

D’après IDC, 63 % des gestionnaires américains des systèmes d’information se plaignent que leurs ressources sont accaparées par la gestion des appareils, et souhaiteraient s’attaquer à d’autres chantiers.

Avec une telle offre, l’entreprise risque quand même de cannibaliser ses ventes d’ordinateurs et de tablettes. Pour Apple, c’est l’occasion de percer auprès d’une clientèle pas toujours réceptive, avec un partenaire ayant ses entrées dans la plupart des grandes entreprises.

Les appareils les plus récents de HP seront également disponibles en DaaS, comme les appareils de réalité virtuelle et les casques Windows Mixed Reality.