Facebook annonce que Sonar est désormais placé en code source ouvert.

Sonar est un outil de débogage développé par Facebook pour ses propres besoins, afin de faciliter le développement d’applications mobiles pour Android et pour iOS, en relatant des informations importantes de débogage liées au cadre applicatif.

L’outil est visuel et interactif.

Il est composé de trois parties : un logiciel client à installer sur un ordinateur ; un kit de développement logiciel (SDK) pour iOS ou pour Android à installer sur l’ordiphone ; des extensions développées pour exposer des informations supplémentaires de débogage.

Facebook donne trois exemples d’utilisation :

  • Fournir une hiérarchie de vues qui ressemble mieux aux fonctionnalités avec lesquelles ils travaillent, en montrant les composants Litho ou ComponentKit ;
  • Montrer les requêtes GraphQL au lieu de se contenter d’exposer les événements bruts de réseau ;
  • Surveiller des indicateurs de performance en temps réel, afin de faciliter l’analyse de problèmes de performance.

Facebook place également en code source ouvert quelques extensions développées pour Sonar. Les extensions sont facilement intégrées à une application mobile, en quelques lignes de code, à l’aide du SDK Sonar.

Pour ce projet, Facebook a choisi la licence MIT.

Malheureusement, Sonar n’est supporté que sur macOS. D’un autre côté, Microsoft offre d’excellents outils de développement multiplateformes en code source ouvert (Xamarin), pour qui souhaite développer des applications mobiles natives se partageant une seule base de code.