Toast, qui serait la plateforme de gestion de restaurant à la plus forte croissance aux États-Unis, a conclu son tour D de financement avec la levée de 115 millions de dollars (98 millions d’euros), sur la base d’une valeur d’entreprise de 1,4 milliard de dollars (1,2 milliard d’euros).

Le tour a été dirigé par T. Rowe Price Associates. Les investisseurs existants ont participé, tout comme le nouvel investisseur Tiger Global Management.

Fondée en 2013, la jeune pousse a d’abord développé des outils de gestion du personnel de restaurants, avant de lancer une plateforme dans le nuage avec des terminaux Android pour couvrir la plupart des besoins des restaurants : caisse enregistreuse, pourboires, service de paiement, gestion des commandes en ligne, carte-cadeau, programme de fidélisation, gestion de stocks, etc.

En 2017, Toast est entré aux classements Deloitte Fast 500 et au Forbes Cloud 100.

Toast vend des appareils Android à partir de 899 dollars (765 euros), avec un abonnement de 79 dollars (67 euros) par terminal et par mois, et des services d’installation. Son service de paiement est facturé avec des honoraires fixes.

Les nouveaux fonds vont servir à accélérer les investissements en recherche et développement, recruter de nouveaux talents et étendre sa présence.