Le FBI poursuit Xiaolang Zhang, un ancien employé d’Apple, pour vol de secrets industriels, devant la Cour fédérale de district pour le district nord de la Californie.

Ce dernier fut embauché par Apple en décembre 2015 pour travailler sur Project Titan, son projet de voiture autonome. Il devait concevoir et tester des circuits électroniques pour analyser les données des capteurs.

Du fait de sa position, il reçut un accès large à des bases de données confidentielles avec secrets industriels et propriété intellectuelle.

En avril 2018, Zhang prit un congé parental durant lequel il alla en Chine. Peu de temps après, il informa son superviseur qu’il quittait Apple et allait travailler pour XMotors, une jeune pousse chinoise de technologies de voitures autonomes…

Le trouvant évasif durant l’entretien, son superviseur alerta l’équipe de sécurité des nouveaux produits. Elle découvrit que peu de temps avant son congé, son activité de réseau avait cru exponentiellement comparée aux deux années précédentes.

Il avait obtenu des documents sur les prototypes.

Durant un second entretien avec l’équipe de sécurité, Zhang reconnu avoir volé des données, ainsi qu’un serveur Linux et des circuits électroniques, et transféré des données sensibles sur l’ordinateur de sa femme.

Apple transmit alors le dossier au FBI.

Zhang fut arrêté le 7 juillet à l’aéroport de San Jose, alors qu’il tentait de fuir.

Zhang risque 10 ans d’emprisonnement et 250 000 dollars d’amende.

XMotors, filiale de Xiaopeng Motors, affirme que Zhang n’a transmis aucune information sensible d’Apple à ses employés.

La référence de l’affaire est : 5:18-mj-70919-MAG. La plainte USA vs Xiaolang Zhang est consultable au format PDF.

Le nom Titan est-il maudit ?

Google a abandonné son projet de drones Titan en 2017, Blizzard a annulé son projet Titan, un jeu sur lequel il travaillait depuis 7 ans, en 2014.

Et le projet d’Apple irait de mal en pis.