Le 13 mars 2019, Orange fit part de son intention de commercialiser son offre fibre, en tant que fournisseur d’accès internet (FAI) sur tous les réseaux d’initiative publique (RIP).

Ces derniers ont été créés dans le cadre du Plan France Très Haut Débit de 2013, qui prévoit la couverture à 100 % du territoire en très haut débit (au moins 30 Mégabits par seconde) d’ici à 2022.

Dans les zones à fortes densités, les opérateurs télécoms déploient leurs propres infrastructures, le plus souvent la fibre jusqu’à l’abonné (FttH). Orange est le premier opérateur de la fibre en France.

Dans les autres zones, ce sont les collectivités territoriales qui initient le processus de construction de réseaux THD à destination de tous, nommés réseaux d’initiative publique (RIP) et ouverts aux opérateurs télécoms comme aux opérateurs d’infrastructures.

Aujourd’hui, Orange annonce un accord avec Axione, délégataire de RIPs dans 15 départements.

2 234 000 logements et locaux professionnels répartis sur plus de 4 000 communes dans ces départements pourront bientôt souscrire à une offre commerciale fibre d’Orange (et de Sosh).