Twitter vient de réduire le nombre de comptes que l’on peut suivre chaque jour de 1 000 à 4 00:

Officiellement, il s’agit d’exterminer les spammeurs de la plateforme.

Malheureusement, le réseau social a unilatéralement pris des décisions depuis un an, théoriquement dans ce but, sans informer les utilisateurs, et sans aucune justification ou preuve.

C’est ainsi que de nombreux comptes ont vu leur nombre d’abonnés décimés, ce qui fut le cas de nombreux politiciens, et du nôtre.

Comme par hasard, nous avions été alors harassés par Twitter, pendant de nombreux mois, pour faire de la publicité sur le réseau social afin d’augmenter le nombre d’abonnés…

Des comptes se plaignent toujours régulièrement, soit de perdre brutalement des abonnés, soit soudainement de ne plus être abonnés à de nombreuses personnes.

La gestion arbitraire de Twitter, non motivée par des preuves, des suspensions temporaires ou définitives de comptes, est regrettable pour un réseau social à usage privé, mais impardonnable pour un réseau social à vocation professionnelle.

Là encore, la limite de 400 abonnements par jour est purement arbitraire. Il n’y a pas que les spammeurs qui s’abonnent à de nombreux comptes par jour. Il y a aussi les personnes et les petites entreprises qui veulent augmenter gratuitement leur nombre d’abonnés, puisque statistiquement une quantité non négligeable de personnes suivent systématiquement ou presque en retour.

Encore un moyen pour le réseau social de vendre ses espaces publicitaires.