Les appareils compatibles avec le standard Wi-Fi 802.11ax, commercialisé sous la marque Wi-Fi 6, peuvent désormais être certifiés afin de prouver qu’ils répondent aux standards de l’industrie et qu’ils offrent des bénéfices clé, tels que vitesse supérieure, plus grande capacité de réseau, meilleure efficacité énergétique, et meilleures performances dans les environnements congestionnés comme dans les environnements distants.

Les nouvelles technologies clé de Wi-Fi 6 sont :

  • Orthogonal frequency division multiple access (OFDMA, multiplexage aussi bien en fréquence et temporel) ;
  • 1 024-QAM pour un débit amélioré à quantité de spectre égale (Wi-Fi 5 / 802.11ac : 256-QAM) ;
  • Multi-user multiple input, multiple output (MU-MIMO) pour plus d’accès concurrents : 8 flux simultanés contre 4 pour le 802.11ac ;
  • Canaux de 160 MHz : débits améliorés, latence réduite ;
  • Target wake time (TWT) permet de planifier des périodes de sommeil et des périodes de veille afin de limiter la consommation électrique
  • Transmit beamforming : améliore la puissance du signal, ce qui augmente le débit à distance égale.

Au final, le Wi-Fi 6, qui utilise les bandes 2,4 et 5 GHz comme son prédécesseur, offre un débit maximal de 9,6 Gbps, soit près de trois fois plus que le 802.11ac. Le débit nominal sera toutefois au mieux supérieur de 37 % à celui du 802.11ac.