Photoshop pour iPad

Un an après son annonce, Photoshop pour iPad est disponible aujourd’hui, à l’occasion d’Adobe Max, la conférence annuelle pour les créatifs, qui a lieu cette année à Los Angeles du 4 au 5 novembre 2019.

S’il ne faut pas espérer un clone de Photoshop pour Windows ou macOS, Photoshop pour iPad est une version bien plus fidèle que Photoshop Sketch, et optimisée pour l’expérience mobile et l’iPad.

Il est possible d’ouvrir les fichiers PSD et de les modifier, parce que Photoshop pour iPad partage la même base de code que Photoshop.

Les principales fonctionnalités de Photoshop pour le flux de travail, la composition, la retouche, les masques sont intégrées à Photoshop pou iPad.

Adobe prend bien soin d’indiquer qu’il ne s’agit que du début, et que des fonctionnalités seront ajoutées au fil du temps.

Adobe annonce par exemple les fonctionnalités suivantes pour une prochaine mise à jour de Photoshop pour iPad : rotation de la zone de travail, sélection de sujet, amélioration des contours et davantage d’options de pinceaux.

Le nuage pour documents d’Adobe est désormais compatible avec les fichiers PSD de Photoshop, ce qui facilite le travail sur une image de différents types d’appareils, sans avoir à l’importer ou la convertir.

Adobe propose plusieurs formules d’abonnements, à partir de 11,99 € par mois. Comme pour les autres applications d’Adobe, il n’est pas possible d’acheter de licence perpétuelle de Photoshop pour iPad.

 

Illustrator pour iPad

Illustrator pour iPad est annoncé pour fin 2020.

Comme pour Photoshop pour iPad, Illustrator pour iPad offrira la possibilité de visionner et de modifier tout fichier Illustrator, et de les sauvegarder sur le Creative Cloud, mais il ne faut pas s’attendre à une copie conforme d’Illustrator pour macOS ou Windows.

Comme dans Photoshop pour iPad, l’interface graphique d’Illustrator pour iPad est simplifiée par rapport à la version pour ordinateurs.

Alors que pour utiliser la plume sur ordinateur, il faut avoir recours à de nombreux raccourcis claviers, l’outil est réinventé pour l’iPad afin de ne pas nécessiter de clavier.