À l’occasion de sa conférence annuelle OpenWorld, qui se tient à San Francisco du 18 au 22 septembre 2016, Oracle a annoncé l’acquisition de Parlera, pour un montant indéterminé.

La start-up, fondée en 2013 par deux anciens d’Oracle, Rohit Gupta, CEO), et Ganesh Kirti, CTO. Elle vend son service de courtage en sécurité pour l’accès au nuage informatique (CASB) nommé LORIC.

Son siège social se trouve à Santa Clara, et elle dispose d’un bureau à Bangalore.

Au total, la start-up aurait levé près de 25 millions de dollars de Northwest Venture Partners, August Capital et Wing.

LORIC se différencierait du marché encombré de courtage en sécurité pour l’accès au nuage informatique (CipherCloud, Netskope, Microsoft, CloudLock-Cisco, …) en étant la seule solution à intégrer à la fois la détection de menaces, l’analyse prédictive, la gestion de la configuration de la sécurité et la réponse automatisée aux incidents.

Elle supporte des services d’Amazon Web Services (EC2,S3,IAM, CloudTrail), de Salesforce, de Microsoft (Exchange, SharePoint, OneDrive, Lync), de Box, GitHub, RackSpace et ServiceNow.

Oracle veut intégrer son service d’identité Oracle Identity Cloud Service au CASB de Palerra afin d’offrir une protection englobant les utilisateurs, les applications et les interfaces d’application, les données et l’infrastructure.

Oracle ne compte pas fermer LORIC, les clients de Palerra pourront continuer à utiliser la solution, et, au moins dans l’immédiat, continuer à contacter directement Palerra pour la vente, le support, et les services professionnels.