Dans un communiqué de presse distribué mardi, Twitter a annoncé que son chiffre d’affaires au premier trimestre 2018 s’élevait à 665 millions de dollars (542 millions d’euros), en hausse de 21 % d’une année sur l’autre.

Le résultat net s’élève à 61 millions de dollars (50 millions d’euros), contre une perte de 62 millions de dollars il y a un an.

Des résultats supérieurs aux attentes d’après Bloomberg. Le cours de l’action a bondi de 14 % immédiatement après l’annonce, pour être finalement en baisse de 5 % avant l’ouverture de la Bourse. Sur les douze derniers mois avant l’annonce, le cours de l’action a doublé pendant que le S&P 500 gagnait 9,5 %.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuel est en hausse de 3 % à 336 millions, ce qui est inférieur aux attentes, et très inférieur à la hausse des utilisateurs de Facebook. La croissance du nombre d’utilisateurs est presque entièrement internationale : +5 millions contre +1 million aux États-Unis.

Il en est de même pour le chiffre d’affaires : +53 % à l’international, +2 % aux États-Unis.

L’entreprise a averti durant la conférence téléphonique que le taux de croissance séquentiel de son chiffre d’affaires durant le reste de l’année allait ralentir jusqu’au niveau de 2016.