BlackBerry, l’ancien géant de la téléphonie mobile professionnelle qui s’est reconverti dans les services et les logiciels d’entreprise spécialisés dans la sécurisation et la gestion des points de terminaison IoT, a récemment annoncé trois nouveaux logiciels pour l’industrie automobile.

QNX Hypervisor for Safety

QNX Hypervisor for Safety s’appuie sur l’hyperviseur QNX Hypervisor 2.0 pour offrir une consolidation sûre et fiable sur un seul système sur une puce (SoC) de plusieurs sous-systèmes. Les développeurs peuvent ainsi isoler les systèmes critiques pour la sécurité de ceux qui ne le sont pas, garantissant ainsi que les premiers continuent de fonctionner même en cas d’anomalie des seconds.

Le logiciel est certifié ISO 26262, la norme de sécurité fonctionnelle de l’industrie automobile.

Il est accompagné d’un manuel de sécurité pour accompagner les architectes de produits pour la sécurité fonctionnelle.

Son lancement est prévu à l’automne prochain.

QNX Platform for ADAS 2.0

La plateforme QNX Platform for ADAS 2.0 permet aux équipementiers automobiles de construire une gamme complète de systèmes d’aide à la conduite. Elle est optimisée pour un débit élevé, afin de pouvoir gérer la quantité massive de données de capteurs (caméras, Lidars, radars, etc.) et de les traiter à l’aide d’accélérateurs matériels pour le traitement de la vision, et l’apprentissage automatique basé sur des réseaux neuronaux profonds.

QNX OS for Safety 2.0

Basé sur le système d’exploitation QNX SPD 7.0, QNX OS for Safety 2.0 est le système d’exploitation fiable et sûr pour les véhicules connectés comme les véhicules autonomes.

Cette nouvelle plate-forme logicielle réduit le temps de développement, les risques et les coûts, en fournissant à la fois l’intelligence intégrée et la sécurité indispensables aux futures générations de véhicules.

QNX OS for Safety 2.0 est certifié ISO 26262 ASIL D et IEC 61508 SIL3 par TÜV Rheinland.

Qu’est-ce que QNX ?

QNX est un système d’exploitation temps réel à micronoyau conçu pour les systèmes embarqués et lancé en 1982 par la société canadienne Quantum Software Systems, plus tard renommée QNX Software Systems, et acquise en 2010 par BlackBerry.

Il a rapidement connu le succès dans l’industrie automobile, où il est d’abord utilisé pour la télématique, puis les systèmes d’information et de divertissement de bord, et les navigateurs, et plus récemment les systèmes d’aide à la conduite, les grappes d’instruments numériques et les modules de connectivité.

BlackBerry a annoncé que QNX équipait 120 millions de voitures en circulation des marques automobiles telles qu’Audi, BMW, Ford, GM, Honda, Hyundai et Jaguar Land Rover, KIA, Maserati, Mercedes-Benz, Porsche, Toyota et Volkswagen. Une progression de 100 % en trois ans.