Microsoft lance un service géré de postes de travail (DaaS) nommé Microsoft Managed Desktop (MMD), qui vise à décharger les entreprises de toute taille de l’acquisition, la gestion et de la maintenance de leur parc informatique.

Il rassemble Microsoft 365 Enterprise, les appareils en tant que service, une gestion de ces appareils basée dans le nuage informatique, un support 24/7, et un remplacement d’appareils défectueux le lendemain.

Un utilisateur reçoit un nouvel ordinateur préconfiguré pour ses besoins, avec Windows 10 Entreprise, Office 365 Entreprise, Enterprise Mobility + Services, et il peut choisir des applications à installer parmi un catalogue mis à disposition par son entreprise.

Dès qu’il se connecte, son appareil sera configuré avec les politiques de gestion et de sécurité adéquates.

Le service s’occupe de tout, de l’installation aux mises à jour, de la protection contre les cyberattaques à l’analyse en temps réel de menaces.

Le service est disponible dès aujourd’hui aux États-Unis et au Royaume-Uni. Début 2019 il démarrera au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il sera sans doute disponible en France au cours du second semestre 2019.

Les appareils préconfigurés sont d’abord limités à la gamme Surface, puis étendus à des appareils de Dell et HP, et Microsoft recrute activement des partenaires additionnels comme DXC, HCL, Computacenter et Accenture/Avanade.

Le service sera facturé au mois, le coût dépendant du nombre de postes gérés. Les appareils seront remplacés tous les trois ans.