Yahoo, ou ce qu’il en reste depuis son rachat par Verizon, abandonne son site de groupes.

Une page de l’histoire d’internet va donc bientôt se refermer : Yahoo Groups, une sorte de mélange de plateforme entre les listes de diffusion et les forums, fut lancé en 2001. Les groupes sont à l’origine de nombreuses créations de communautés, plus ou moins de niche.

C’est un format qui semble toujours satisfaire, puisque Google continue d’offrir un service semblable.

Dès le 28 octobre, il ne sera plus possible d’ajouter des contenus aux groupes.

Le 14 décembre, toutes les données seront retirées de manière permanente.

S’il est possible de télécharger avant cette date ses propres données en se rendant sur le cockpit de vie privée, Yahoo n’a prévu aucun moyen de télécharger tout le contenu d’un groupe.

Après cela, le site continuera d’exister, mais tous les groupes deviendront privés ou restreints, et ces groupes ne serviront plus que de listes de diffusion.