Accenture annonce aujourd’hui l’acquisition de l’activité de services de cybersécurité de Symantec auprès de Broadcom.

Ni le montant, ni les modalités de la transaction, qui devrait se clore en mars 2020, n’ont été divulgués.

Cette acquisition fera d’Accenture Security un des principaux acteurs des services gérés de cybersécurité.

Les services de cybersécurité de Symantec incluent le suivi et l’analyse des menaces globales grâce à un réseau de centres opérationnels de sécurité, les renseignements en temps réel sur les menaces des rivaux et sur les menaces particulières à une industrie, ainsi que des services de réponse aux incidents.

Ces services s’appuient sur une plateforme propriétaire dans le nuage, capable de délivrer des flux de renseignements sur les menaces, dans un portail personnalisé.

Les six centres sont implantés aux États-Unis, Royaume-Uni, Inde, Australie, Singapour et Japon.

L’activité emploie 300 personnes à travers le monde.

Broadcom avait racheté Symantec pour 10,7 milliards de dollars (9,6 milliards d’euros) en août 2019. La transaction a failli être abandonnée, Symantec ayant exigé plusieurs semaines 15,5 milliards de dollars (14,0 milliards d’euros), avant d’accepter une offre plus basse.