La GSMA, organisation faîtière des opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile dans le monde, et organisatrice du Mobile World Congress (MWC), le plus grand salon annuel de l’industrie, a finalement décidé d’annuler ce dernier, alors qu’il devait se tenir à Barcelone du 24 au 27 février 2020.

D’après elle, le tenir est devenu impossible à cause de l’inquiétude globale suscitée par l’épidémie de coronavirus, par égard pour un environnement sûr et sain à Barcelone et en Espagne, et à cause des difficultés actuelles pour voyager.

Une décision sans doute facilitée par les désistements continus des exposants, les derniers en date étant BT, Cisco, Facebook et Nokia.

Les parties prenantes de la ville comprendraient et respecteraient cette décision, qui ne remet nullement en cause leur soutien pour le MCW 2021 et les futures éditions.

La GSMA n’a partagé aucune information sur d’éventuels remboursements, alors que plus de 100 000 visiteurs étaient attendus.

Le MWC n’est pas le seul événement de technologie impacté par le coronavirus, même s’il est, à ce jour, le seul annulé.

La Conférence RSA 2020, qui se tiendra du 24 au 28 février 2020 à San Francisco, a perdu 6 de ses 9 exposants chinois. Elle accueille toutefois nettement moins de visiteurs internationaux : 82 % sont originaires des Etats-Unis.