Sans doute conséquence directe de la pandémie de la maladie à coronavirus COVID-19, les ventes en mars de Hon Hai Precision Industry, une entreprise plus connue sous le nom Foxconn, chutent de 7,7 % d’une année sur l’autre à 347,7 milliards de dollars taïwanais, soit 10,64 milliards d’euros.

Foxconn est le numéro un mondial de l’électronique en marque blanche, et principal constructeur des produits d’Apple.

Les ventes du premier trimestre sont en baisse de 12 % en glissement annuel à 929,7 milliards de dollars taïwanais (28,45 milliards d’euros).

Le mois dernier, le groupe avait annoncé la baisse de 23,7 % de son bénéfice lors du quatrième trimestre 2019, ainsi que la troisième année d’affilée de contraction de son résultat net à cause des ventes déclinantes d’ordiphones.