Le marché de l’infrastructure en tant que service a augmenté de 41 % en 2020

D’après le cabinet d’études Gartner, le marché mondial de l’infrastructure en tant que service (IaaS, soit la mise à disposition de capacités de traitements et de calculs, de stockage et de réseau) du nuage a augmenté de 40,7 % en 2020, pour atteindre les 64,29 milliards de dollars, soit 53,90 milliards d’euros.

Il est poussé à la fois par la pandémie de Covid-19, et les besoins croissants des entreprises en souveraineté des données, portabilité des charges de travail et latence de réseau.

Avec 26,20 milliards de revenus (21,97 milliards d’euros) et 40,8 % de parts de marché, l’inventeur de ce marché, AWS (Amazon), arrive en tête.

Sa croissance, 28,7 %, est toutefois la plus basse des fournisseurs à l’hyperéchelle, il perd donc des parts de marché.

La plus forte croissance, 202,8 %, permet à Huawei Cloud de doubler sa part de marché à 4,2 %, pour un chiffre d’affaires de 2,67 milliards de dollars (2,24 milliards d’euros), tout en restant en cinquième position.

La part de marché de Google Cloud Platform (GCP) s’élève à 6,1 %, pour une croissance de 66,1 % à 3,93 milliards de dollars (3,30 milliards d’euros) : l’entreprise conserve sa quatrième position.

En troisième position, on trouve Alicloud (Alibaba), 6,12 milliards de chiffre d’affaires (5,13 milliards d’euros), 9,5 % de parts de marché et 52,8 % de croissance annuelle.

Azure (Microsoft) consolide sa deuxième position, avec 12,66 milliards (10,61 milliards d’euros) de chiffre d’affaires et 19,7 % de parts de marché, grâce à une croissance de 59,2 %.

La part de marché des cinq fournisseurs à l’hyperéchelle atteint 80 % du total.

L’IaaS est toujours le premier marché de l’informatique en nuage, mais pas le seul. Les logiciels en tant que service (SaaS), constituent un marché également gigantesque, dans lequel Microsoft domine, et où Amazon est l’un des outsiders.

C’est pourquoi certains classements propulseront Microsoft ou IBM à la première place des fournisseurs d’informatique en nuage.

En février, le cabinet d’études Canalys affirmait que les dépenses IaaS + Paas (plateforme en tant que service) atteignait les 142 milliards de dollars en 2020, avec AWS premier avec 31 % de parts de marché au 4e trimestre, Azure deuxième avec 20 % de parts de marché et Google 3e avec 7 % de parts de marché.