Selon un document interne, numéro SN4534, distribué aux Apple Stores et aux réparateurs agréés sur le portail GSX d’Apple, obtenu par MacRumors, des montres Apple Watch 2, dans certaines conditions, peuvent ne plus s’allumer, et/ou avoir une batterie qui gonfle.

Apple réparera gratuitement les montres affectées, jusqu’à trois ans après leur achat : une extension de la durée de garantie standard.

Seuls les modèles 42 mm sont éligibles.

Comme Apple n’a pas officiellement communiqué sur le problème, il est recommandé d’être insistant auprès du service après vente.

Le problème est mentionné depuis des mois sur les forums, sans que l’on connaisse son étendue.

La première génération d’Apple Watch fut affectée par les mêmes problèmes de batteries gonflant anormalement, et Apple avait alors adopté une politique similaire d’extension de garantie.

Apple ne doit pas se réjouir de cette nouvelle fuite. La semaine dernière, un mémo a été posté sur un blogue interne, pour rappeler à ses employés tous les risques encourus par ceux qui sont à l’origine de fuites dans la presse: renvoi, poursuite en justice, peine de prison et extrême difficulté à retrouver un travail.

En 2017, Apple a attrapé 29 personnes à l’origine de fuites, et en a envoyé 12 en prison.