Jusqu’à aujourd’hui, les MacBook Pro étaient équipés de processeurs Intel Code de septième génération, alors que Intel a lancé la huitième génération en août 2017.

Ce changement de génération est sans doute le plus important depuis le lancement de la gamme sur le plan des performances.

Les MacBook Pro étaient donc à la traîne, ce qui était particulièrement gênant pour les créateurs de contenus.

Avec les nouveaux modèles présentés aujourd’hui, Apple rattrape son retard sur les PC portables.

MacBook Pro 15 pouces

Le nouveau MacBook Pro 15 pouces est proposé avec trois processeurs hexacœurs au choix : deux processeurs Intel Core i7 avec 9 mégaoctets de mémoire cache, l’un cadencé de 2,2 à 4,1 GHz, et l’autre entre 2,6 à 4,3 GHz, ainsi qu’un Intel Core i9 avec 12 mégaoctets de mémoire cache et une cadence de 2,9 à 4,8 GHz.

Il est configurable avec un SSD de 256 gigaoctets à 4 téraoctets, 16 ou 32 gigaoctets de mémoire vive, et un processeur graphique Radeon Pro 555X ou 560X avec 4 gigaoctets de mémoire GDDR5.

Le prix des nouveaux modèles 15 pouces est compris entre 2 999 et 7 959 euros.

 

MacBook Pro 13 pouces

Le moins cher des MacBook Pro 13 pouces, parfois nommé MacBook Escape parce que c’est le seul à avoir une vraie touche d’échappement, n’est pas mis à jour. Seuls les modèles les plus chers le sont.

Deux nouveaux processeurs quadricœurs sont proposés : un Intel Core i5 avec 128 mégaoctets de eDRAM et une fréquence de 2,3 à 3,8 GHz ; et un Intel Core i7 avec 128 mégaoctets de eDRAM et une fréquence d’horloge entre 2,7 et 4,5 GHz.

La capacité de stockage SSD est comprise entre 256 gigaoctets et 2 téraoctets, la mémoire vive est configurable avec 8 ou 16 gigaoctets. Il n’y a pas de processeur graphique indépendant. Le processeur graphique est intégré au processeur : l’Iris Plus Graphics 655.

Le prix des nouveaux modèles 13 pouces est compris entre 1 999 et 4 349 euros.

Apple annonce des performances améliorées jusqu’à 100 % pour les modèles 13 pouces, et jusqu’à 70 % pour les modèles 15 pouces.

 

Autres nouveautés

En plus des performances, les nouveaux modèles disposent de trois nouvelles fonctionnalités :

  • Écran TrueTone : La balance des blancs se règle automatiquement pour correspondre à la température des couleurs de l’environnement dans lequel vous vous trouvez et vous offrir ainsi une expérience plus naturelle. Notons que depuis des années, certains modèles de stations mobiles Lenovo offrent la même fonctionnalité.
    On peut regretter qu’Apple n’ait pas augmenté la résolution de ses moniteurs: les moniteurs 4K sont monnaies courantes sur les portables PC.
  • Puce T2. La puce T2, d’abord introduite sur l’iMac Pro, équipe les modèles de MacBook Pro avec Touch Bar. Elle rend l’ordinateur plus sûr, et permet d’utiliser l’assistante vocale avec un « Dis Siri ».
  • Clavier papillon de troisième génération. Il serait plus silencieux que les claviers de génération précédente.
    Apple prend sans doute un risque en refusant de faire machine arrière et d’équiper ses ordinateurs portables de claviers à mécanisme ciseau classique. Les claviers à mécanisme papillon sont vilipendés. Ils tombent en panne très facilement : une poussière suffit. Ils sont difficiles et chers à réparer. Suite à deux actions en justice en cours, Apple a dû reconnaître que certains claviers papillons sont défectueux et proposer une réparation gratuite. Il est peu probable que la troisième génération rassure les clients.